Un Dîner au Parisien (Toulouse, 31000)

 
Mes pérégrinations estivales m'ont permis de découvrir des adresses où il fait bon se prélasser en terrasse pour un brunch ou un déjeuner. Même si le thermomètre n'a pas été digne d'un été sous les tropiques, je n'ai pu résister à ressortir les espadrilles dès que le thermomètre atteignait les 20°C. Alors, en tant que gourmande invétérée, ni une ni deux, je suis partie à la recherche de bonnes adresses où se délecter en terrasse. La Ville rose et sa couronne regorge de beaux lieux où il est possible de déjeuner ou dîner à l'abri d'une terrasse ou dans la fraîcheur d'un jardin : Le Parisien fait partie de ces belles découvertes de l'été. A quelques pas du marché Victor Hugo et de la place du Capitole, ce restaurant à l'allure parisienne vous séduira dès les premiers pas par sa grande terrasse d'angle qui s'ouvre sur les deux rues qui la bordent. Côté salle, l'esprit rétro des bistrots parisiens sublimé par le comptoir en zinc, les trois lustres imposants des années 30 et les fauteuils couleur crème est contrebalancé par des touches de modernité comme le  trompe l’œil donnant l'illusion d'une grande bibliothèque. Côté service, nous avons été agréablement accueillis par un serveur enjoué et installé à une table pour deux en terrasse afin de profiter des quelques rayons de soleil de fin de journée.
 
La cuisine du Parisien allie à la fois tradition et modernité en reprenant les produits typiques du terroir français avec une approche résolument moderne. La carte fait la part belle aux recettes traditionnelles (Tartare de boeuf charolais, épaule d'agneau de "7 heures", salade tout canard...) tout en y proposant des plats aux inspirations méditerranéennes (suprême de caille en kadaïf, ravioles maison à la ricotta...) Nous avons débuté le repas par un apéritif : un délicieux kir cassis pour moi et un demi pêche pour Monsieur Berbouille, accompagné d'un panaché d'olives (Luques, Kalamata...)
Après quelques hésitations, nous avons succombé tous deux au Menu Découverte (28 euros). Au diapason de l'entrée au plat, nous avons choisi le foie-gras de canard mi-cuit "maison" et chutney aux fruits secs. Belle surprise à la dégustation, le foie gras s'avère fin, rond en bouche et le chutney de fruits le sublime à merveille. Le plat "Le filet de canette, pommes écrasées aux herbes fraîches et légume printanier" finit de nous séduire : Ce plat se compose de deux filets de canette rosés arrosés d'un jus délicatement corsé, d'un écrasé de pommes de terre onctueux et de févettes légèrement croquantes, une belle réussite en bouche sublimée par un dressage élégant. 
Le comptoir de dessert titille notre gourmandise : pour mes papilles, une tarte tatin généreuse aux pommes fondantes et confites par un caramel ambré, accompagnée d'une chantilly et d'une glace à la vanille onctueuse, une des meilleures qu'il m'ait été donné de déguster. La tarte au citron meringuée de Monsieur Berbouille fut une belle surprise : sous une généreuse meringue délicatement sucrée, nous découvrons une subtile crème acidulée et fondante.
En résumé, une belle adresse pour profiter des rayons de soleil toulousains qui daignent se montrer à l'occasion. 
  
  
Infos pratiques :
Adresse :
29 bis, boulevard de Strasbourg
31000 Toulouse
Tel :
05.61.21.54.12
Site internet :
http://www.restaurantleparisien.com/
Horaires :
Du lundi au samedi : 7h30 - 01:h00
D'autres avis ?
Rod n Roll
Enflammée